Le projet

Metissages-logo-fond transparent

Métissages agit pour le bien vivre ensemble dans une société multiculturelle fondée sur la solidarité et le respect des différences.

Notre but est de créer un cercle vertueux pour financer des ateliers de création d’œuvres collectives (peintures murales, sculptures, œuvres sur papier, mobiles, décors de rue, etc.) dans des structures sociales (associations, centres sociaux, offices publics d’Habitation, etc.).

Un atelier de soutien a des personnes obligées de déménager lors d'une opération de renouvellement urbain

L’objectif social de ces ateliers d’arts plastiques animés par des artistes professionnels est le soutien à des personnes ou des quartiers fragilisés (problèmes de lien social, d’insertion, d’images de soi, de vivre ensemble, etc.).

Un atelier de soutien à l'apprentissage du français dans un centre social

L’atelier à la FASTI. Marlène (photo ci-dessus) accompagne depuis 3 ans à la FASTI (Fédération des associations de soutien à tous les immigré(e)s) un atelier qui accueille des personnes en situation précaire. Les participants sont de jeunes hommes habitant au foyer des migrants voisin, des femmes qui viennent seules ou avec leurs enfants, des adolescents. Chacun commence par faire des dessins individuels, qui sont assemblés, superposés, découpés au fur et à mesure pour créer une œuvre collective.

le patriarcat-15x20cm-web

Nous avons réalisé des œuvres en papier de grandes dimensions destinées à être présentées lors d’évènements festifs ou culturels. Nous avons ainsi participé à la journée des femmes au centre d’animation des amandiers, et présenté des œuvres créées sur le thème de l’égalité hommes/femmes (photo ci-dessus).

Nous avons également exposé un ensemble d’œuvres collectives lors de l’exposition en plein air organisée par l’association Art en balade, sur la coulée verte dans le XIIème arrondissement de Paris, en juin dernier (photo ci-dessous:  Marlène et Sii replient une oeuvre à la fin de l’exposition).

2015-06-28 marlene et Sii-web

Les œuvres. Les œuvres réalisées laissent visibles la part de liberté de chacun dans la création, tout en l’intégrant dans un tout d’une grande cohérence plastique. Elles suscitent l’admiration des spectateurs, ce qui valorise les participants tant au niveau individuel que collectif.

KonéAinsi, après l’exposition d’Art en balade, Kôné un des participants aux ateliers, nous dit:

«J’étais impressionné que les gens regardent et s’intéressent; ça m’a donné confiance en moi d’exister dans le regard des autres et de faire des choses qui peuvent les intéresser. »

 

L’équipe.

Candan
Candan

 

Métissages est organisé en cercles de travail. Une équipe artistique monte les partenariats avec les structures sociales et mène les ateliers pour la création des œuvres collectives, puis organise des expositions.

 

Marion
Marion

Une équipe travaille conjointement pour l’autofinancement des ateliers par la commercialisation de produits dérivés des œuvres (carnets, cartes postales, affiches, tissu, etc.). L’objectif est que le coût des ateliers et du matériel plastique soit quasi nul pour les structures sociales.

 

 

Le cercle vertueux. Ainsi, se concrétise un cercle vertueux dans lequel la recherche de l’harmonie plastique dans la création collective conduit à une expression de l’harmonie sociale et soutient une activité économique orientée vers le bien vivre ensemble. Du participant à l’œuvre collective, au spectateur de celle-ci, du graphiste qui crée un motif à partir d’une œuvre à celui qui fabrique, commercialise ou achète le produit fini, chacun contribue à concrétiser cet idéal.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>